RETOUR - Page précédente

Intégration des préoccupations environnementales préconisées par la Loi sur l'Air dans les Plans de Déplacements Urbains

 

La Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie du 30 décembre 1996 a repris la procédure issue de la Loi d’Orientation sur les Transports Intérieurs de 1982 qui instituait le Plan de Déplacements Urbains. Initialement facultative, la procédure devient obligatoire pour toutes les agglomérations incluses dans des Périmètres de Transports Urbains de plus de 100 000 habitants. En outre, le texte législatif lui assigne aujourd’hui une dimension environnementale et sanitaire absente à l’origine. Cette recherche a pour objet d’analyser comment les collectivités locales prennent en charge cette nouvelle thématique dans les réflexions menées sur la gestion des déplacements. Elle porte sur la perception des évolutions qui marquent l’élaboration des plans et la participation des acteurs du fait de la préoccupation environnementale.

Pour cela, l’analyse porte sur les PDU de deux agglomérations de la région Nord-Pas de Calais : Lille et Valenciennes. Un troisième site extérieur à cette région, Rennes, a fait l’objet d’une attention particulière en terme de comparaison. Ainsi, à partir de ces exemples, il s’agit de déterminer quelle peut être l’influence du contexte local et en particulier comment les cultures techniques prennent en charge une nouvelle thématique. Le projet est centré à la fois sur les procédures et les processus d’élaboration et non uniquement sur l’analyse de contenu.

 

Etude réalisée dans le cadre de PRIMEQUAL/PREDIT



Présentation de l'étude
[ Information provenant de l'Appa Nord - Pas de Calais ]

Contacter le webmaster Consulter les mentions légales