RETOUR - Page précédente

Guide pour la gestion du risque lié au radon à destination des collectivités territoriales

L’exposition au radon, gaz radioactif d’origine naturelle, constitue un enjeu sanitaire majeur au regard de son caractère cancérogène certain reconnu depuis 1987 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).
La gestion de ce risque est devenue en conséquence une priorité nationale qui s’est traduite par l’inscription de cette problématique dans plusieurs plans (plan national santé-environnement, plan cancer, plan santé-travail) jusqu’à faire l’objet, depuis 2005, de plans nationaux successifs d’actions pour la gestion du risque lié au radon.


Le plan national d’actions 2016-2019 pour la gestion du risque lié au radon inscrit en première priorité la stratégie d’information et de sensibilisation du public et des acteurs concernés par les politiques de réduction de l’exposition de la population au radon. De plus, ce plan prévoit l’accompagnement des acteurs locaux, notamment dans le cadre de l’élaboration et de la réalisation des plans régionaux santé environnement, pour la mise en œuvre d’actions locales de sensibilisation des particuliers au risque radon dans leur logement.


Pour la mise en œuvre de cet objectif, le ministère chargé de la santé et l’Autorité de sûreté nucléaire ont élaboré ce guide, principalement à destination des collectivités territoriales, visant à les accompagner dans la mise en œuvre de la surveillance du radon dans les établissements recevant du public concernés, et à les sensibiliser au rôle qu’ils peuvent avoir dans l’impulsion et la mise en place d’actions locales dans l’habitat.

Pour télécharger le guide, cliquez ici

[ Information provenant de l'Appa Nord - Pas de Calais ]

Contacter le webmaster Consulter les mentions légales