RETOUR - Page précédente

Construire un message en matière de qualité de l'air intérieur avec les habitants de différents quartiers d'Ile-de-France

 

Court-métrage :

 

Territoires :

  • Sevran, quartier « Rougemont »,
  • Pantin, quartier des « Quatre chemins »,
  • Paris (XXème arrdt), quartier Belleville.
  • Descriptif de l’action :

    L’APPA inclut dans ses missions un objectif de prévention qui passe par la mise en place de démarches de communication, d’information et de sensibilisation. L’APPA vise à sensibiliser des populations des quartiers populaires afin de préserver au mieux leurs intérêts en termes de santé et de qualité de vie.

    Ce projet intitulé a été proposé au Conseil régional Ile-de-France en octobre 2008 et accepté courant 2009. L’utilisation de l’outil audiovisuel est au cœur de ce projet qui a consisté en l’organisation de six ateliers avec un public issu de trois territoires de la région parisienne :

    • un à Pantin, quartier des « 4 Chemins »,
    • un autre à Sevran quartier « Rougemont » 
    • un dans le 20ème arrondissement parisien.

     

    Ce projet a été mené en partenariat avec des structures locales.

    Le projet visait à atteindre deux objectifs, d’une part, partager les connaissances des enjeux de la qualité de l’air intérieur à l'échelle d'un quartier, d’autre part, expérimenter des pratiques originales et alternatives de promotion de la culture scientifique auprès de ces publics nombreux mais généralement négligés.

    Pour permettre à ces personnes de s’approprier les connaissances et les enjeux liés à la qualité de l’air intérieur, il nous a semblé important d’agir non pas comme un passeur de savoirs, mais comme un partenaire qui propose une collaboration sur un projet d’information. Ainsi, l’objectif central est, au sein des groupes constitués, de réaliser ensemble, un court métrage sur les causes de la pollution des logements et les manières d’y remédier.


    Des connaissances ont été partagées tout au long de la réalisation des films, ceux-ci servant de support attractif à l’appropriation. Nous avons souhaité, en effet, accompagner les participants pour les rendre acteurs de leur propre savoir sur la qualité de l’air intérieur.

    Une dizaine de personnes de chacune des structures locales ont participé à l’élaboration de leur savoir sur les problèmes posés par la qualité de l’air intérieur. Ce projet s’est inscrit avant tout dans une démarche qualitative et de proximité. Celle-ci nous paraissait être la plus adaptée à la promotion de la culture scientifique auprès de ceux qui en sont le plus éloignés.

     

    Les films ont été tournés:

    • dans le cas de Pantin, dans le quartier où vivent les habitants, à savoir dans leur Maison de quartier de proximité et chez une habitante,
    • également dans les associations pour le 20ème arrondissement.
    • à la Maison de l’Air dans le cas de Sevran.

     


    Ces ateliers ont abouti à la réalisation de trois court-métrages :

    • un film pédagogique à Pantin construit sur un scenario fiction,
    • deux films documentaires à Sevran et à Paris (20ème arrdt).

     

    Chaque film dure entre 6 et 10 minutes et aborde certains enjeux de la qualité de l’air intérieur sous des formes toujours originales, abordant les thèmes intéressant les personnes.

    Les premières diffusions des films se sont déroulées en juin 2010 auprès des acteurs culturels, administratifs et associatifs, en plus de ceux impliqués dans le projet, afin de toucher un public large et faire la promotion de la qualité de l’air intérieur et valoriser les personnes qui ont participé à leur élaboration.

    Ces différents films ayant pour vocation, d’être diffusés largement (site web, soirées-débat, etc.) les acteurs culturels administratifs ou associatifs sont mobilisés et sont incités à s’approprier l’expérience pilote afin de la démultiplier.  Des diffusions ont déjà eu lieu auprès de publics divers (habitants de quartiers de Seine-Saint-Denis et Paris, près de 80 professionnels de santé et sociaux dans le cadre de formations sur la qualité de l'air intérieur exerçant en Seine-Saint-Denis ou lors d'occasions ponctuelles comme la semaine de la qualité de l'air intérieur à la Maison de l'Air (Paris XXème arrdt), lors de la Nuit blanche (2 au 3 octobre 2010) avec Canal Marches dans le quartier Belleville (XXème arrdt). D'autres diffusions sont d'ores et déjà prévues.


    A la suite de cette phase et de son évaluation, l’idée est de permettre aux tissus associatifs de la région de reproduire cette expérience, toujours avec l’accompagnement de l’APPA et de la démultiplier.

    Associations :

    • FEMRU,
    • Maison de quartier des « Quatre chemins »,
    • Archipelia.

    Partenaires :

    • Maison de l’Air (Paris, XXème arrdt),
    • Municipalité de Pantin,
    • FEMRU,
    • Maison de quartier des « Quatre chemins »,
    • Archipelia,
    • Canal Marches « Ce film a été réalisé avec le soutien de CANAL MARCHES, dans le cadre du projet UPOPA – Université Populaire Audiovisuelle, soutenu par la Région Île-de-France » 

    Financeurs :

    • Région Ile-de-France                       

 

 

Contacter le webmaster Consulter les mentions légales