RETOUR - Page précédente

Chauffage collectif au bois, qualité de l’air et santé

 

A l’heure de l’élaboration du SRCAE (Schéma Régional Climat Air Energie), la question du chauffage au bois intéresse fortement les institutions, collectivités et professionnels de la région. Si les atouts du chauffage bois sont indéniables dans la lutte contre le réchauffement climatique, cette source d’énergie parait beaucoup plus problématique lorsque l’on réfléchit sous l’angle de la pollution atmosphérique, et ses impacts sanitaires. La combustion du bois peut en effet générer des quantités non négligeables de particules fines, dont on connait à présent les effets sur la santé, notamment respiratoire et cardiovasculaire. Le chauffage bois peut donc être source d’inquiétudes de la population.

 

L'APPA travaille actuellement sur la réalisation d'une synthèse relative à cette question. Cette synthèse abordera en particulier le cas des chaufferies collectives et traitera des aspects théoriques des techniques et performances en matière de réduction des émissions de polluants, et mettra en avant les points de vigilance à avoir vis-à-vis de ces installations (maintenance des filtres, qualité du combustible...).

 

Un numéro de la revue AirPur présente les conclusions de cette synthèse.

 

 

 

Contacter le webmaster Consulter les mentions légales