Etudes et recherches

 

Les bureaux administratifs constituent un environnement particulier (climatisation, appareils de reprographie, ameublement,...) source potentielle de polluants organiques volatils. Ce mélange complexe peut avoir des effets sur la santé (allergies, syndrome des bâtiments malsains, ...). En 2011, le projet MAGIQ (MArqueur de Génotoxicité dans un modèle végétal Indicateur de la Qualité de l'air intérieur), combinant biosurveillance végétale et mesures physico-chimiques a été mené dans des bureaux de la région.

Publié le 04 Août 2011
En 2009, dans le cadre du PRSP, l'APPA et la Faculté des Sciences Biologiques et Pharmaceutiques de Lille ont réalisé une actualisation de la cartographie de l'imprégnation environnementale du littoral dunkerqois par les Eléments Traces Métalliques effectuée en 2002.
Publié le 23 Décembre 2010
En 2009, face à de nouveaux enjeux sur la connaissance des risques sanitaires et environnementaux liés à la pollution atmosphérique, l'APPA a souhaité diversifier l'activité de biosurveillance végétale de la qualité de l'air en utilisant d'autres techniques et d'autres organismes.
Publié le 23 Décembre 2010

Ce projet vise à connaître plus précisément les polluants, et notamment les COV, émis par les chauffages d’appoint au pétrole lors de la combustion, mais également par évaporation au niveau du stockage du combustible.

Publié le 03 Août 2009

Contacter le webmaster Consulter les mentions légales