Neutralité carbone

by 23 septembre 2019

La neutralité carbone représente un équilibre entre les émissions de carbone (par exemple par les activités industrielles) et l’absorption du carbone de l’atmosphère par les puits de carbone. Les puits de carbone sont les systèmes qui absorbent plus de carbone qu’ils n’en émettent. Parmi eux, on peut citer les principaux : les sols, les forêts et les océans. On parle ainsi de neutralité carbone lorsque les émissions carbonées sont intégralement compensées par l’absorption par les puits de carbone.

Aujourd’hui, on estime que les émissions mondiales annuelles de CO2 s’élèvent à 37,1 gigatonnes. Les puits de carbone naturels n’éliminent qu’entre 9,5 et 11 Gt de CO2 par an. Il est donc urgent de réduire les émissions de CO2 pour atteindre la neutralité carbone. L’Union Européenne s’est ainsi fixé pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% par rapport à 1990 d’ici 2030. Une autre option est de développer les puits de carbone naturels ou technologiques. Retrouvez plus d’informations sur la neutralité carbone sur https://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/society/20190926STO62270/qu-est-ce-que-la-neutralite-carbone-et-comment-l-atteindre-d-ici-2050.