AGENDA

Déc
16
lun
Tracer et rendre public le problème de la pollution de l’air : de nouvelles politiques des données ? @ Université de Paris, salle Lavoisier A
Déc 16 @ 9 h 15 min – 17 h 15 min
Déc
17
mar
Conférence-débat sur le déclin des insectes : « Mais où sont passés les insectes ? » @ Lilliad
Déc 17 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min

De nombreuses études scientifiques alertent sur l’inquiétante disparition des insectes.

Sur le banc des accusés se trouvent notamment la perte des habitats, des maladies parasitaires, le changement climatique, des pesticides et les mauvaises pratiques apicoles.

Tous sont pointés du doigt pour leur influence catastrophique sur les populations d’insectes.

Toutefois, dans son dernier livre Et le monde devint silencieuxStéphane Foucart, journaliste scientifique au Monde, n’est pas de cet avis. Il écrit qu’une cause – les pesticides – serait prédominante par rapport aux autres. Que cette complexité autour de la question de la disparition des insectes aurait volontairement été installée par « les géants de l’agrochimie ».

Qu’en est-il vraiment ? Qu’en pensent les scientifiques ?

 

Suite à ces questions, Stéphane Foucart présentera son propos au cœur de l’université de Lille en présence de scientifiques dont Yves Piquot et Maxime Pauwels, enseignants chercheurs à l’unité Ecologie Evolution Paléontologie de l’université. Un événement qui rime donc avec échanges et débat autour d’un sujet plus que d’actualité.

 

La conférence-débat « Mais où sont passés les insectes » se déroulera le 17 décembre à Lilliad de Villeneuve-d’Ascq.

Réservation gratuite mais obligatoire via le lien : https://pintofscience.fr/event/mais-ou-sont-passes-les-insectes

Jan
9
jeu
Journées TEES : Transitions Ecologiques, Economiques et Sociales, par l’ADEME @ Cité Universitaire Internationale
Jan 9 Jour entier

En cohérence avec les stratégies nationales de recherche, les projets de recherche soutenus par l’Ademe visent à construire des réponses aux attentes de la société et à apporter un appui aux pouvoirs publics pour éclairer les décisions et bâtir des politiques contribuant au développement durable.

L’ambition de l’APR TEES (Transitions Ecologiques, Economiques et Sociales) est de contribuer à l’atteinte des objectifs énergétiques et environnementaux sur la base desquels les scénarios prospectifs de l’ADEME sont construits. Il s’agit de mobiliser les communautés scientifiques françaises en sciences humaines et sociales sur les problématiques liées à la mise en œuvre de la TEE, en vue de

  • développer les connaissances sur l’évolution des pratiques sociales,
  • expérimenter des solutions et
  • apporter un appui et des outils, à destination des acteurs publics et privés concernés, à toutes les échelles territoriales, pour entraîner, favoriser et accompagner le changement.

Il est attendu de la part des équipes de recherche, des efforts de réflexion en termes d’opérationnalisation, et des recommandations de politiques publiques, qu’elles soient d’ordre stratégique, pratique, et/ou méthodologique. L’APR prévoit explicitement que des notes de type « policy brief » fassent partie des livrables des projets soutenus.

Les organisateurs de l’APR TEES proposent d’organiser une journée de travail transversale aux projets financés dans le cadre des deux premières éditions de l’APR afin

  • d’aider les équipes de recherche à produire les recommandations les plus pertinentes,
  • d’aider les équipes de l’ADEME, les décideurs publics et les acteurs de terrain concernés à s’approprier les résultats de la recherche, et
  • d‘échanger sur les prolongements possibles et les besoins opérationnels de l’Agence.

Cette journée d’ateliers et de rencontre entre chercheurs et praticiens aura pour thème « Changements de pratiques sociales et TEE : quels leviers de politiques publiques ? »
L’objectif principal est d’échanger sur les résultats, y compris provisoires, de recherche et les faire dialoguer avec les besoins des acteurs de terrain et décideurs publics pour co-construire des propositions de recommandations de politiques publiques. Cette journée sera également l’occasion de valoriser et capitaliser les recherches financées dans le cadre des deux premières éditions de l’APR TEES, recherches finalisées ou en voie de finalisation pour la première édition et recherches lancées pour la deuxième édition, en vue d’orienter la troisième édition de l’APR TEES.

Jan
27
lun
Santé publique et changement climatique : le cas de l’allergie à l’ambroisie en région Auvergne-Rhône-Alpes @ Université Catholique de Lyon - Campus Saint Paul
Jan 27 @ 14 h 00 min – 18 h 00 min

Le lundi 27 janvier 2020 de 14h à 18h se déroulera une table ronde à l’Université Catholique de Lyon – Campus Saint Paul intitulée « Santé publique et changement climatique : le cas de l’allergie à l’ambroisie en région Auvergne-Rhône-Alpes »

Nous vous invitons à partager les impacts socio-économiques et sanitaires de l’allergie aux différentes ambroisies, en présence des acteurs régionaux, nationaux, internationaux, des professionnels de santé et représentants de patients engagés dans la lutte contre ces espèces.

Les conclusions de ces échanges permettront d’améliorer la connaissance des effets de l’ambroisie sur la santé et d’identifier des pistes d’actions concrètes pour améliorer la prise en charge des patients allergiques.

Nous espérons vous retrouver nombreux pour débattre de ce sujet d’actualité.

LA REVUE POLLUTION ATMOSPHERIQUE

L'APPA SUR LES RESEAUX