ACTUALITES

AGENDA

Jan
8
mer
Appel à communication de la 10ème édition des Rencontres territoriales de la santé publique « Agir ensemble pour la santé dans les territoires, enjeux et pratiques – Prévention, soins, cadres de vie »
Jan 8 – Fév 28 Jour entier

Un appel à communication dans le cadre de l’organisation de la 10ème édition des Rencontres territoriales de la santé publique qui se dérouleront les 16 et 17 septembre 2020 à Nancy sur le thème « Agir ensemble pour la santé dans les territoires, enjeux et pratiques – Prévention, soins, cadres de vie». Ces rencontres bisannuelles s’adressent à l’ensemble des acteurs dont l’activité participe à l’organisation de la santé au niveau territorial : Professionnels intervenant dans le champ de la santé, de l’environnement, du social, de l’urbanisme, de l’habitat, de l’action éducative ; responsables de service, coordinateurs ou chargés de mission santé ; animateurs de la politique de la ville ; élus ; associations d’usagers, de quartier, conseils citoyens, associations et organismes œuvrant dans le champ de la promotion de la santé ; agents de l’Etat et de l’hospitalier. La thématique sera déclinée à travers table ronde, conférences et ateliers. Les 20 ateliers seront construits à partir des communications sélectionnées par le comité de pilotage. Lors de la sélection, le comité de pilotage sera particulièrement vigilent à ce que les contributions présentent des éléments de réflexions et prennent en compte les critères cités dans le document joint. Les communications proposées devront s’inscrire dans les axes déclinés par l’appel à communication joint, elles devront être présentées selon la forme attendue (page 11 de l’appel à communication joint), et être adressées par mail uniquement, avant le 28 février 2020 à l’adresse suivante : RT.SANTE@cnfpt.fr

Retrouvez l’appel à communication ci-dessous :

Fév
25
mar
Atelier « Achat responsable : comment dépasser les freins et contraintes économiques ? » @ Institut Paris Région
Fév 25 @ 9 h 30 min – 12 h 30 min

En matière de changements de pratiques, les organisations se doivent de montrer l’exemple, car, acheter responsable, c’est préserver la santé de ses salariés, de ses clients ou de ses usagers. Mais qu’en est-il du coût de cet engagement ?

Le réseau ÎSEE organise un atelier en partenariat avec Primum Non Noncere afin de construire collectivement des réponses dans le but de dépasser les contraintes économiques inhérentes aux choix de produits et d’équipements.

Piloté par l’Observatoire régional de santé, le réseau ÎSEE (Île-de-France SantÉ Environnement) rassemble les structures franciliennes investies dans la santé environnementale.

Leader en santé environnementale, l’agence Primum Non Nocere accompagne au quotidien structures, groupes et fédérations, centrales d’achat et de référencement, fournisseurs et laboratoires dans leur démarche de développement durable.

Cet atelier sera co-animé par Nelly Phansiri (Primum Non Nocere) et Célia Colombier (Réseau ÎSEE). Il se découpera en plusieurs temps :

8h30 – 9h00 : Accueil des participants

SÉQUENCE 1

9h00 – 9h15 : Icebreaker

SÉQUENCE 2

9h15 – 9h45 : Qu’est-ce qu’un achat responsable ?

SÉQUENCE 3

9h45 – 10h45 : Ateliers de travail en sous-groupes

Comment dépasser les freins et contraintes économiques inhérents à la mise en place de nouveaux critères d’achat favorables à la santé ?

Identification de leviers à partir de scenarii relatifs aux marchés suivants :

  • Produits d’entretien
  • Produits d’hygiène corporelle
  • Jouets
  • Mobilier

SÉQUENCE 4

11h15 – 12h00 : Restitution par groupe

SÉQUENCE 5

12h00 – 12h30 : Temps d’échanges

L’inscription est obligatoire et possible jusqu’au 7 février. Cliquez ici pour vous inscrire à l’atelier.

Pour plus d’information, vous pouvez contacter Célia Colombier : celia.colombier@institutparisregion.fr (+33(0)1 77 49 79 22)

Fév
26
mer
Rencontre « Agriculture et qualité de l’air » @ Paris Expo Porte de Versailles
Fév 26 @ 14 h 30 min – 16 h 30 min

Comme toutes les activités anthropiques, l’agriculture est une source de polluants atmosphériques (ammoniac, produits phytopharmaceutiques, particules). Elle est elle-même impactée par la pollution de l’air, en particulier l’ozone, provoquée par d’autres sources. Les acteurs du développement agricole et de la recherche ont analysé les relations complexes entre agriculture et qualité de l’air pour comprendre les phénomènes en jeu et imaginer des pratiques visant à en mieux limiter les impacts. Cette rencontre co-organisée par l’APCA et INRAE fera le point sur la complémentarité des actions conduites, de la recherche au conseil. Elle permettra un échange entre partenaires de la recherche et de la profession agricole autour de trois thématiques majeures en lien avec la qualité de l’air en productions animales et végétales : les émissions d’ammoniac, les produits phytopharmaceutiques dans l’air et les impacts de l’ozone sur les cultures. Enfin, des grands témoins issus des secteurs de l’agriculture, de la recherche et du conseil national de l’air nous feront part de leurs visions des futures actions à conduire.

Programme

14h30 : Agriculture et qualité de l’air : Pourquoi s’en (pré)occuper ? Pierre Cellier, INRAE et APCA CRAGE
14h45 Impact de la qualité de l’air sur l’agriculture
La pollution de l’air affecte l’agriculture, le saviez-vous ? Jean-François Castell, INRAE/AgroParisTech
Témoignage d’un agriculteur (Intervenant à confirmer)

14h55 Intrants et qualité de l’air : de la recherche au conseil
Des phytos dans l’air : quelles prises en compte par les acteurs ? Carole Bedos, INRAE et Alfred Klinghammer, CRAGE
L’ammoniac: quelles synergies entre acteurs ? Nadine Guinguand, IFIP et Lionel Launois, MAA

15h15 Temps d’échange

15h35 Et maintenant ? Points de vue des acteurs
Pour le conseil agricole : Edwige Kerboriou, APCA – Elue référente « Air »
Pour la recherche : Christian Huyghe : Directeur scientifique Agriculture à INRAE
Notre Grand témoin : Jean-Luc Fugit : Président du Conseil national de l’air

La rencontre aura lieu sur le stand de l’INRAE (Hall 4, allée B, stand n°91). L’inscription est obligatoire.

LA REVUE POLLUTION ATMOSPHERIQUE

L'APPA SUR LES RESEAUX